Fumoir ou Barbecue pour l’été prochain ?

L’été est une saison pendant laquelle l’utilisation d’un instrument de fumage s’avère indispensable. Comme le taux d’humidité s’augmente, les aliments se décomposent facilement. Ainsi, il est question d’opter pour une technique de conservation des aliments. Cependant, étant donné qu’il en existe différents types, le choix reste difficile. Au fait, les cuisiniers doivent choisir entre le fumoir et le barbecue.

La généralité autour du fumoir

Tandis que le fumoir est une technique moderne pour fumer et cuire les aliments, le barbecue est une autre méthode de fumaison qui existe depuis longtemps. Les cuisiniers doivent choisir entre ces deux techniques.

Premièrement, le fumoir est un local de cuisson destiné à sécher, à fumer et à cuire les viandes et les poissons. Il comporte un système de combustion, des crochets fixés aux parois pour suspendre les viandes ou une grille sur laquelle le cuisinier place les aliments à fumer. En réalité, les amateurs portent son choix sur le fumoir à bois, le fumoir à charbon, le fumoir électrique, le fumoir à gaz ou le fumoir à eau. Ces fumoirs sont divisés en deux catégories. Le premier groupe réunit les fumoirs verticaux. Ce type de fumoirs est réservé spécialement aux grands cuisiniers et aux cordons-bleus. En ajoutant que ces chambres de cuisson sont très commodes pour un usage fréquent, elles fument des morceaux de viande ayant un poids pouvant atteindre les 250 kg. Pour fumer les aliments, le cuisinier doit suspendre les aliments aux crochets du fumoir.  La deuxième catégorie se compose des fumoirs horizontaux. Ils s’appellent aussi les fumoirs de table. Les viandes sont placées sur la grille du fumoir. Parfois, ce sont les barbecues qui sont des fumoirs horizontaux.

D’autre part, la saveur et l’arôme constituent les avantages du fumoir. Et, cela repose sur le combustible. Le fumoir à bois offre une viande extrêmement savoureuse et aromatisée. Cette saveur varie suivant la qualité des bois utilisés. Le fumoir à charbon donne de la saveur raffinée et délectable aux aliments. Il paraît que ces fumoirs sont très pratiques pour permettre aux consommateurs de passer l’été en beauté.

Les atouts du barbecue

En été ensoleillé, comme il fait beau, c’est très ennuyeux de procéder au fumage à l’intérieur de la maison en raison de la température. Il convient de se servir d’un fumoir pouvant être déplacé au balcon ou à la terrasse. Ainsi, il est une bonne idée d’opter pour un fumoir de table tel que le barbecue, lequel est adapté à l’usage domestique. À l’aide de ce modèle, le cuisinier grille les aliments en plein air.

Le barbecue est une technique de fumage traditionnel. Seulement, il propose une longue conservation des poissons et des viandes. L’avantage du barbecue à fumoir se trouve dans la saveur de la viande fumée. Également, pour l’été pluvieux, lorsque le temps est à la pluie, l’amateur n’est pas obligé de quitter la terrasse parce que le barbecue à fumer est équipé d’une sorte de couverture, laquelle permet de le mettre à l’abri de la pluie. Seulement, le coût de cet appareil constitue sa seule faille. Pour le modèle de haute qualité, le prix va jusqu’à 4 000 euros.

A lire aussi : Les nouvelles tronçonneuses électriques à batteries